27 de jan de 2009

Les Arts Décoratifs

Organisme privé, association loi 1901 reconnue d’utilité publique, Les Arts Décoratifs furent créés en 1882 dans le sillage des Expositions universelles par des collectionneurs soucieux de valoriser les beaux-arts appliqués et de tisser des liens entre industrie et culture, création et production.


Longtemps connus sous la dénomination Union centrale des arts décoratifs (Ucad), Les Arts Décoratifs ont modernisé leur image en décembre 2004 en restant fidèles à leur vocation d’origine : exercer des missions de conservation des collections et de diffusion culturelle, d’éducation artistique et de formation de professionnels, de soutien à la création.
Les différentes composantes des Arts Décoratifs sont réparties sur trois sites à Paris :

> au 107 rue de Rivoli, les ailes de Rohan et de Marsan du palais du Louvre abritent le musée des Arts décoratifs, le musée de la Mode et du Textile, le musée de la Publicité, la bibliothèque des Arts décoratifs
> au 63 rue de Monceau, l’hôtel Camondo accueille le musée Nissim de Camondo
> au 266 boulevard Raspail est installée en 1988 l’école Camondo (appellation née d’une implantation antérieure dans les communs de l’hôtel Camondo), spécialisée dans le design et l’architecture intérieure.

Les Ateliers du Carrousel, ateliers de pratique artistique, sont présents sur ces trois sites.

Institution originale et plurielle, Les Arts Décoratifs poursuivent les objectifs qui ont présidé à leur fondation, « entretenir en France la culture des arts qui poursuivent la réalisation du beau dans l’utile » et maintiennent des liens étroits avec le monde industriel, établissant de nombreux partenariats avec des entreprises exerçant leurs activités dans des domaines variés.